Tout savoir sur les FCPI pour bien investir

1
Temps de lecture estimé : 4 minutes

Du placement boursier à l’épargne, en passant par l’immobilier locatif, de nombreux moyens permettent de rentabiliser ses investissements. Le FCPI est l’un d’entre eux. Vous souhaitez en apprendre davantage à son sujet ? Voici tout ce que vous devez savoir sur les Fonds Communs de Placement dans l’Innovation pour investir judicieusement.

En quoi consiste-t-il ?

Créé en 1997 par la loi de finances de la même année, c’est un type particulier d’OPCVM agréé par l’AMF. Proposé par les établissements bancaires et compagnies d’assurance, il permet aux investisseurs de bénéficier de réductions d’impôt. C’est donc un produit de défiscalisation.

Constitution des FCPI

De façon générale, les Fonds Communs de Placement dans l’Innovation se composent :

  • De valeurs mobilières (actions, obligations ou titres). Ces dernières sont constituées d’un minimum de 60 % des parts de sociétés à responsabilité limitée (SARL), qui doivent obligatoirement être des entreprises innovantes.
  • De placement  dans des sociétés d’investissement à capital variable sécurisées (SICAV), à hauteur d’un maximum de 40 %.

Les caractéristiques de ces fonds

Les FCPI doivent favoriser le renforcement des fonds destinés aux PME-PMI qui innovent (informatique, robotique, biotechnologie, etc.). Le statut d’entreprise innovante est attribué aux sociétés qui dédient au moins 15 % des charges en dépenses de R&D ou par OSEO avec des critères comme :

  • L’effectif des salariés, en dessous de 2 000
  • Le siège social de l’entreprise doit être installé dans l’espace économique européen
  • Le capital ne doit pas être majoritairement détenu par une personne morale
  • L’impôt sur les sociétés qu’elle doit assumer.

Connaître leur fonctionnement

Le fonctionnement des FCPI repose sur le principe de détention de part. L’investisseur apporte son capital qui lui est échangé contre des parts. Il dispose alors d’un droit de copropriété sur les actifs des fonds. Ce droit varie en fonction du nombre de parts qu’il détient.

Il existe, en général, deux catégories différentes de parts. La première s’adresse aux investisseurs particuliers, pendant que la seconde est destinée à la société de gestion et à ses salariés.

Comment souscrire à ces fonds ?

La souscription aux FCPI est très simple. Cependant, avant de vous engager, vous devez vérifier si la période de souscription est encore ouverte. Vous devez également vous assurer que ce produit financier s’inscrit dans votre stratégie d’investissement à long terme.

En ce qui concerne les frais d’entrée, ils sont relativement bas, et dépendent du moyen utilisé par l’investisseur pour effectuer l’acquisition des parts. De façon générale, vous pouvez acquérir des parts en recourant :

  • Aux réseaux de banques
  • A des conseillers en gestion de patrimoine indépendants
  • Aux moyens mis en place par certains sites spécialisés sur internet.

Le fabuleux avantage fiscal des FCPI

L’un des avantages des Fonds Communs de Placement dans l’Innovation, qui suscite l’intérêt des investisseurs, c’est bien évidemment son caractère défiscalisant.

En effet, ces fonds permettent de bénéficier d’une réduction de l’impôt sur le revenu et de l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF).

>>Astuce→Optimisez vos investissements grâce aux réseaux de banques comme BoursoramaFortuneoHello Bank!ING Direct ou BforBank.

Toutefois, pour profiter de la réduction d’impôt sur le revenu, vous devez réaliser votre investissement avant le 31 décembre de l’année concernée.

Des risques à ne pas occulter

Par nature, les FCPI constituent un placement risqué, dans la mesure où il faut parier sur le succès de sociétés de développement. Ainsi, vos gains ou vos pertes reste conditionnés par le résultat que l’entreprise réalisera.

Il n’existe aucun moyen de prévoir comment se déroulera l’investissement. Pour amoindrir les conséquences en cas de perte financière liée à un investissement en FCPI, vous devez limiter ce type de placement dans votre portefeuille.

Désormais vous savez tout ce qu’il y a à savoir sur les FCPI. Comme pour chaque placement, avant d’y placer vos capitaux, veillez à analyser tous les composants de ce produit financier. En effet, si l’avantage fiscal des Fonds Communs de Placement dans l’Innovation est indéniable, cela reste un investissement et il peut donc représenter un risque.

Quelque chose à ajouter sur les FCPI ? Partagez-nous votre avis en commentaire !

Pour ne louper aucun bon plan ou article, suivez-nous sur FacebookInstagram et Twitter !

Un commentaire

Poster un commentaire