Comment choisir ses chaussures de running ?

0
Temps de lecture estimé : 5 minutes

Le running ne peut se pratiquer sans une bonne paire de baskets adéquate. L’on augmentera ainsi son confort en limitant en même temps les risques de se blesser. Découvrez dans cet article quelques astuces pour pouvoir déterminer un modèle qui vous correspond.

Par où commencer ? 

 Comme vous le savez, le running est une activité qui repose essentiellement sur des mouvements répétitifs. Il est donc important de prendre en compte plusieurs critères afin de diminuer les risques de blessures. Il est donc impératif de vous équiper d’une paire de chaussures bien adaptées cela vous évitera : ampoules, entorses et autres blessures. Les chaussures de running sont disponibles partout. Aussi bien dans des magasins spécialisés tels que Décathlon, Intersport, I-Run mais également en grandes surfaces Carrefour, Auchan, E.Leclerc. Dans un premier temps il faut considérer sa morphologie, le ou les types de chemins sur lesquels effectuer votre course ainsi que la distance et la fréquence de course.

Prendre en compte sa morphologie 

Le modèle de chaussures à choisir doit dépendre de son poids. En effet, pendant ce genre d’activités sportives, le poids et la tension de l’ensemble du corps reposent sur les articulations et les muscles. Par conséquent, la capacité du corps à supporter convenablement les chocs sera définie par votre poids.
Il est donc fondamental de choisir ses chaussures de running en optant pour des modèles capables de fournir une certaine stabilité et d’amortir les chocs subis par les articulations. On évitera ainsi de potentielles blessures.
Faites donc attention aux technologies d’amorti additionnel ainsi qu’aux composants de la chaussure.
C’est surtout à ce niveau que se trouve la différence avec un homme de plus de 80 kg ou une femme de plus de 60 kg.
Enfin, n’oubliez pas que les running pour hommes n’ont pas la même anatomie que ceux féminins. Cela résulte du fait que les pieds n’ont pas les mêmes morphologies. Il faut donc considérer aussi cet aspect dans votre sélection.

Choisir ses chaussures de running en considérant sa foulée 

C’est aussi un aspect important dont vous devez vous servir pour déterminer des chaussures adéquates. En effet, connaître sa foulée n’a rien de difficile ni de compliqué : il suffira d’observer l’usure des semelles de ses vieilles paires de course à pied. Ainsi :
- Une usure se situant à l’avant du pied signifie que votre foulée est universelle
- Une usure située à l’intérieur du pied détermine une foulée pronatrice
- Et enfin une usure à l’extérieur du pied est entraînée par une foulée supinatrice.

Considérer la distance et la fréquence de course

Ce sont des éléments déterminants qui entrent en jeu pour mettre en place, un profil de running. Quelle distance parcourez-vous par séance ? Quelle est la fréquence de vos séances ? Dans un premier temps, c’est votre profil qui vous permettra de choisir vos chaussures de running. Puisqu’il faut en tenir compte pour déterminer les principales caractéristiques (amortissement, stabilité, dynamisme, etc.)
Ainsi, en tenant compte de son profil, on choisira par exemple un modèle de base pour une fréquence d’une à deux séances de course par semaine pour une courte distance (moins de 10 km). De même, pour une fréquence plus élevée, avec une vision de progression ou pour un entraînement en vue d’une compétition, il serait mieux d’opter pour des modèles techniques.

>> Astuce → Il est important de manger sainement en plus du sport pour être en bonne santé. Il ne représente que 30% contre 70% pour l’alimentation. Si vous souhaitez perdre du poids avant l’été, pratiquez une activité physique et variez vos repas.

Tenir compte de son terrain de pratique

Si l’on court sur une route ou sur un terrain dur, il vaut mieux privilégier des baskets dotés d’un bon amorti et suffisamment résistant pour ne pas s’user rapidement avec ce type de surface.
Pour choisir ses chaussures de running dans une perspective de pratique sur terrain souple, il faut privilégier des paires garantissant une sécurité aux pieds.
Et enfin, lorsqu’il s’agit des sentiers de nature, il faut mettre un accent sur l’accroche des chaussures au sol. Il serait mieux d’opter pour celles dotées des crampons améliorant l’adhérence au sol. Peu importe le terrain de pratique, il est impératif d’opter pour une bonne posture. Cela vous empêchera certaines blessures et vos running vous diront merci. 

Quand changer ses chaussures de running ?

N’attendez pas la blessure ni qu’elles commencent à se trouer pour changer vos chaussures de running. Sachez que plus les chaussures sont légères plus il faudra les changer rapidement. Comptez environ 500 à 600km pour changer vos running, que vous achetiez des Nike, Adidas ou New Balance cela reste identique. Mais en fonction du modèle, de votre poids et de l’usage que vous en faites, elles pourront encore vous porter bien plus loin, environ de 800 à 1000 km.

Voilà l’essentiel des choses à savoir. Si vous aimez pratiquer le running, suivez nos conseils pour trouver des chaussures adéquates à votre profil afin de garantir votre propre confort, votre sécurité et faire en même temps des économies. Comme on le dit souvent, mieux vaut prévenir que guérir !

 3,2,1 COUREZ !

Poster un commentaire