Placement immobilier : tout savoir sur les SCPI pour investir

0
Temps de lecture estimé : 4 minutes

Encore baptisées « pierre-papier », les SCPI représentent depuis quelques années une solution tendance pour les épargnants. Ces derniers y voient une mesure palliative pour combler les insuffisances du marché boursier ou des assurances-vie, aussi bien en matière de rendement que de risque réel. Mais de façon concrète en quoi consiste ce type d’investissement ? Quels sont les atouts et éventuels risques qu’il présente, et comment bien les exploiter ? Voici tout ce que vous devez savoir sur cette forme d’investissement très en vogue ces dernières années.

Mieux comprendre ce type d’investissement

Les Sociétés Civiles de Placement Immobilier, en abrégé SCPI, constituent un moyen de placement dont le principe repose sur l’acquisition et la gestion d’un bien immobilier locatif. Pour ce faire, ces sociétés collectent des capitaux auprès des épargnants et lui cèdent en contrepartie des parts.

Ces capitaux sont ensuite engagés sur le long terme dans des actifs immobiliers divers comme les logements, les bureaux, les locaux d’activité, etc. Les associés, c’est-à-dire les épargnants ayant été sollicités, perçoivent en fonction de leur quote-part un revenu régulier, issu des loyers du patrimoine de l’immobilier locatif.

Les différents types de Sociétés Civiles de Placement Immobilier

 De façon générale, on distingue deux principaux types de Sociétés Civiles de Placement Immobilier. Le premier concerne les SCPI de rendement dont le champ d’investissement se limite à l’immobilier d’entreprise : bureaux, locaux d’activités, commerces et entrepôts. En effet, ce placement regroupe notamment les SCPI Murs de magasins, Diversifiées, Internationales, Plus-value ou Capitalisation et les Régionales.

Les SCPI fiscales représentent la seconde catégorie. Ces dernières ont la particularité d’investir exclusivement dans l’immobilier d’habitation, notamment le neuf, qu’il soit livré ou en cours de construction, ainsi que les biens totalement réhabilités.

Comment financer un investissement en SCPI ?

L’investissement en Sociétés Civiles de Placement Immobilier peut s’effectuer de deux manières distinctes : au comptant ou par emprunt.

>>Astuce→Investissez en empruntant au meilleur taux avec BoursoramaFortuneoHello Bank!ING Direct ou BforBank.

Le souscripteur choisira la première option lorsqu’il dispose en sa possession du montant intégral pour régler les SCPI. En revanche, s’il ne dispose pas de ressources financières au comptant, il pourra bénéficier du soutien d’une banque pour solliciter un emprunt.

Les avantages offerts par ce type de placement

Les nombreux avantages offerts par ces placements représentent leur atout majeur. Ces derniers se résument aux points suivants :

  • L’accessibilité de l’investissement : En raison du principe d’acquisition de l’immobilier locatif qui s’établit en parts, vous pourrez assez facilement ajuster votre placement en fonction de vos besoins et de vos possibilités.
  • La rentabilité de l’immobilier : Le phénomène de bulle est inexistant ici donc les rendements restent stables et il y a peu de risque de mauvaise surprise.
  • L’expertise dans la gestion : La gestion est confiée à une société spécialisée dans l’immobilier d’entreprise. Agréée par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF). En effet, c’est elle qui se charge de mobiliser les capitaux et de les investir dans l’acquisition du bien immobilier locatif.
  • Un placement sous surveillance : Comme les sociétés de gestion, les Sociétés Civiles de Placement Immobilier font également l’objet d’un agrément auprès de l’AMF, ce qui constitue une garantie supplémentaire pour l’investisseur.
  • Une diversification et mutualisation sans concurrent : Opter pour les SCPI vous offre non seulement l’opportunité de diversifier votre patrimoine, mais aussi de le mutualiser.

Quelques risques liés à ce type d’investissement

Malgré ses nombreux avantages, cet investissement (comme tous les investissements) présente quelques risques qu’il convient de connaître. Il s’agit notamment de :

  • La perte de valeur ou l’absence de rendement
  • La défaillance de la société de gestion qui s’occupe de la mobilisation des capitaux
  • Du capital qui peut souffrir d’une absence de garantie.
  • La revente des parts qui ne bénéficie pas d’une garantie. Cette dernière peut donc subir des variations selon l’évolution du marché de l’immobilier et des parts de SCPI.

En somme, avec des résultats très intéressants, les SCPI sont une réelle opportunité. Cependant investir dans ce type de placement ne saurait s’improviser. En effet, comme pour chaque investissement ou placement financier, celui comporte des avantages, mais également des risques. Avant de vous lancer, prenez le temps de bien réfléchir !

Vous avez d’autres infos sur les Sociétés Civiles de Placement Immobilier ? Partagez-les en commentaire !

Pour ne louper aucun bon plan ou article, suivez-nous sur FacebookInstagram et Twitter !

Poster un commentaire